Suites aux dernières directives préfectorales, voici des précisions concernant notamment les déplacements, en particulier non professionnels, pour nourrir les animaux, à destination des propriétaires de chevaux par exemple :

Les déplacements pour nourrir les animaux autres que de compagnie (notamment animaux éloignés en pâture, ruches…)

Deux situations peuvent être envisagées :

– le déplacement est lié à l’activité professionnelle ; la personne est autorisée à se déplacer et doit fournir, selon le cas, soit le
justificatif de déplacement professionnel, soit l’attestation de déplacement dérogatoire (travailleur non salarié) ;

– il ne s’agit pas d’un déplacement professionnel, l’attestation de déplacement dérogatoire doit viser le motif familial impérieux.
Le lieu de destination doit être précisé. La personne doit être porteuse d’un titre de propriété de la parcelle ou encore d’un justificatif
attestant qu’elle est propriétaire de l’animal.

X